Quelques moments gênants de la science-fiction 3.

Comics-movies : et si on nous prenait pour des cons ?

 

Superman, arme de destruction massive en puissance, et Batman en pseudo serial-killer dans « Batman v Superman : l’aube de la justice » de Zach Snyder :

694838supermanetbatmanpartagentuncafe

« Luthor, butor, il est temps de mettre un terme définitif à tes agissements car tu as fait du mal à la sainte patrie.
« Crrrraaaak.
« Ouah, Supinou, tu brises bien les nuques de tes ennemis, tout en douceur, mais regardes comment tu pourrais t’y prendre pour obtenir un meilleur craquement. Je te fais une démonstration avec mon Joker.
« Crrrrrraaaakkk.
« Ouah, c’est génial, Batminou, tu pourrais faire un soldat de la nation du feu de Dieu.
« Ouais, c’est agréable de briser des nuques en duo.
« Chut, tais toi car j’entend avec ma super ouïe que l’on joue l’hymne de notre grande nation dans le lointain. Mettons la main sur le cœur en pensant à tout les soldats morts pour l’Amérique.
« Ouais, et après on brise la nuque à ce bougnoule de Ra’s Al Ghul.

Curiosite_Et_si_ces_films_avaient_ete_tournes_des_decades_plus_tot_04_superman

John Wayne (1907-1979), célèbre acteur de western qui symbolisa une « certaine idée de l’Amérique ». Sa tombe bougerait de plusieurs centimètres tout les ans. Mais, bon, cela reste à vérifier.

Luc Besson présentant le film « Valérian et la Cité des milles planètes » au Comic-con :

356245

- Et là, Laureline met un bloutock dans la fente du transmuteur grognon de Bluxte afin de pouvoir acheter à des Shingouzs poilus un anneau à insérer sur l’appendice d’un schniarfeur et de se protéger de son cracha visqueux lors de sa prise en main.

- Ouah !!! Trop hard.

289425georgelucashasntwatchedthetrailerforstarwarstheforceawakens

« Je vous assure que je ne connais pas ce type !!! » (George L.)

Qui, de Star Wars ou Valérian, a copié sur l’autre :

Valerian-vs-star-wars

 

 

Conquête spatiale : et si on nous prenait pour des cons ?

 

Et, pendant ce temps là, une brave fille se remet difficilement d’une soirée alcoolisée :

Sana6

« Je suis complètement torchée. Je n’aurais pas dû boire cette seconde bouteille de whisky. Pourtant, je l’ai coupé avec de la vodka. Hic ! Je suis sûre que c’est l’eau ferrugineuse que j’ai mise dans mon pinard qui n’est pas passée. Le pinard : oui, l’eau ferrugineuse : non. Hic ! Pourtant, il fallait noyer mon chagrin. Hic ! En effet, vous avez entendu parler de cette théorie qui veut que les images d’exploration lunaire ont étés faites en studio, théorie au centre du célèbre documenteur « Opération Lune » que William Karel tourna pour dénoncer la théorie du faux atterrissage lunaire et qui n’a, paradoxalement, rien fait d’autre que de montrer que cela était théoriquement possible. Et bien, figurez vous que c’est toutes les images de la conquête spatiale qui pourraient être fausses, comme le démontre une rumeur circulant sur le net. Hic ! Ainsi, on trouve des photos de grossiers copiés-collés de nuages sur des photos de la Terre prises depuis l’espace. Hic ! De plus, les images de Mars seraient en fait prises depuis l’île Devon au Canada et le Rover n’aurait donc pas quitter le plancher des vaches. Hic ! De ce fait, les mystérieuses structures martiennes ressemblant à des monuments terrestres apparaissant sur les photos pixelisées de la NASA seraient donc bien des monuments terrestres qu’on fait passer pour des structures martiennes ! Hic ! Et les créatures martiennes mystérieuses ressemblant à des animaux terrestres que pensent voir les chercheurs d’Aliens sur ces mêmes photos ne seraient autres que des animaux ayant réussi à se faufiler devant l’objectif pendant la prise des photos. Hic ! Donc, le mystérieux martien ressemblant à un lapin blanc qui a fait couler beaucoup d’encre chez les chercheurs d’ovnis ne serait en fait… qu’un lapin bien terrestre. Hic ! Idem pour la créature ressemblant à un lemming qui ne serait en fait qu’un lemming. Hic ! L’île Devon étant l’habitat de ces bestioles. Hic ! On ne chercherait pas à dissimuler une vie extraterrestre mais, à contrario, à nous faire croire en sa présence. Hic ! De ce fait, on peut penser que la rumeur du programme secret d’exploration spatiale n’aurait été créée que pour masquer le fait que la conquête spatiale officielle n’a jamais eu lieu. Hic ! Un sacré enfumage de mouches. Hic ! Ainsi, la NASA chercherait à nous faire voir des structures extraterrestres pour nous détourner le regard. Hic ! Après tout, la série Star Trek n’est rien d’autre qu’une vision idéaliste du Nouvel Ordre Mondial, comme nous l’a démontré de manière pertinente J.J. Abrams dans « Star Trek : Into Darkness », au grand dam des fans de la franchise. Hic ! Moi qui suis une assidue des Repas Ufologiques, je me suis mise le doigt dans l’cul jusqu’au coude. Une sacrée déculottée. Du coup, pour me remonter le moral, je me suis bue une bouteille de porto cul-sec. Hic ! J’ai bobo tête. Hic ! Il faudrait peut être que j’arrête le pastis au petit déjeuner. »

Tu t’es vu quand t’as bu ? “L’abus d’alcool est dangereux pour la santé, à consommer avec modération”.

Au même moment

imgprix.com

- « Regardes, Block, les humains sont persuadés qu’on existe, sont trop cons !!!

- « LOL, trop drôle ! Mais du coup qu’est ce qu’on fait ici ?

- « J’en sais rien.

 

unpas2plus |
Le bogoss |
momo1775 |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | les hommes
| cinéma gay et lesbien
| APHRODYSIA WORLD : Ephéa